Mardi soir, le collectif de Frédéric Ferrandez recevait au Palatinu l’équipe Kosovare de Pëja à l’occasion du match retour disputé pour la CEV.
Bref retour sur cette rencontre éclair.
De dispute, il n’y en a pas eu, ou si peu. Sans surprise, le GFCA a remporté trois sets consécutifs face aux joueurs du KV Pëja, qui se remettaient à peine des 25 heures de car qui leur permirent d’arriver à destination.
Les Kosovares ont sans doute fait montre d’une meilleure résistance pour ce match retour, comme en témoigne leurs scores (25-14); (25-11); (25-18), mais en vain.
Le début de la rencontre a en effet donné le la d’un débat plus que déséquilibré. Pour autant quelques réponses au block et à la réception, sans omettre de rares fautes commises par les gaziers, ont permis à Pëja de montrer bonne figure. Il n’en demeure pas moins que les diables rouges se sont bel et bien baladés sur le terrain, bien que maintenant en respect leurs courageux adversaires.
Notons enfin que cette formation ajaccienne a été le moyen de mieux découvrir le passeur David Guelle, l’attaquant Sylvain Morgado, ainsi que le central Luka Suljagic arrivé tout récemment.
Prochaine étape en CEV en 16e de finale face à Istanbul BBSK au Palatinu le 27, 28 ou 29
novembre au Palatinu (dates à définir prochainement).
Laure Massa