Total des votes : 0 - Note moyenne : 0/5

corsematin

 

S’il y a un point où tout le monde est à peu près certain de ne pas faire fausse route, c’est que le bras de fer qui opposera cet après-midi le GFCA à Sète promet une belle et rude empoignade…

Entre deux clubs très proches dans les valeurs qu’ils véhiculent et le volley-ball souvent passion qu’ils prônent, il va de soi que rares sont les fois où le public ajaccien est resté sur sa faim, lors de la venue de ce grand nom du volley français. Comment pourrait-il en être autrement, lorsqu’on procède à l’éventail des forces en présence dans chaque camp ?

Côté gazier, celle de trois anciens (Takaniko, Simovski, Kapfer) de la maison héraultaise, apportera du piment supplémentaire à un débat où, les curiosités comme les fameux duels à distance ne manqueront pas.

Ainsi il sera difficile de ne pas avoir un oeil attentif sur le comportement des deux champions d’Europe (Lafitte et le libero Rossard) présents dans les rangs de l’Arago. Le premier qui sera accompagné d’un Tommy Senger que personne n’a oublié à Ajaccio, est un modèle de central dans l’agressivité et la lecture du jeu. Le second, un jeune libero issu d’une famille de volleyeur, affiche une progression régulière qui l’a logiquement emmené dans le groupe France, où il fait office de doublure à Grebennikov.

En rajoutant, Marien Moreau gladiateur rompu aux joutes de la Ligue A, mais aussi l’expérimenté et créatif passeur espagnol Guillermo Hernan victorieux de la Coupe d’Europe avec Paris l’an passé, l’ensemble héraultais, complété par l’Argentin Mendez, semble donc taillé pour en faire souffrir plus d’un cette saison encore. ” Il y a pas vraiment de failles dans ce collectif. S’il évolue au niveau qui doit être le sien, ce sera vraiment très compliqué de le déstabiliser. Seul un très bon GFCA poussé par son public, pourra véritablement espérer y parvenir”, indiquait hier Frédéric Ferrandez.

Un entraîneur qui se montrait par ailleurs très satisfait de l’investissement affiché par ses joueurs cette semaine aux entraînements.