Total des votes : 0 - Note moyenne : 0/5

En cette 12e journée de ligue A et pour son dernier match de phase aller, le collectif de Ferrandez n’a pu valider son bon début de saison en recevant Montpellier samedi soir au Palatinu. Jusque là 6e du classement, les ajacciens n’ont pu rafler les 3 points escomptés, malgré leur admirable détermination.

 

Qu’a-t-il manqué aux diables rouges pour faire la différence et s’imposer face aux héraultais ? Leur restait-il assez d’énergie pour rendre la pareille à leurs adversaires ? Lorsque l’on connait le périple des joueurs qui a précédé ce match de fin d’année, on pourrait se risquer à répondre par la négative,. « Les récents déplacements ont été difficiles aussi bien physiquement que moralement », expliquait Fréderic Ferrandez avant l’entrée en scène des ses volleyeurs. La semaine « normale » de préparation n’aura malheureusement pas suffi a les requinqués.

 

Peu de points suffisaient au GFCA pour remporter les deux premières manches (25-27) ; (24-26). Le troisième set fait exception (16-25).

D’emblée, les montpelliérains sont bien rentrés dans la partie, comme s’ils connaissaient la manière de trouver le chemin de la victoire. De l’autre côté du filet, les gaziers échouent quelques fois au service, mais se rattrapent honorablement grâce aux attaques gagnantes du jeune Carle, du central Radic et de l’attaquant Mendez. Le contre-block pare brillamment les tirs percutants des visiteurs, Pujol vient donner un avantage aux siens, de sorte que les deux formations se retrouvent aux coudes à coudes (23-23) ; (24-24) ; (25-25). Cependant malgré une remarquable combativité, les ajacciens sont obligés de laisser s’envoler le 1er set. Il en sera de même pour les suivants.

L’entame de la 2e manche est toutefois quelque peu différente. Piqué au vif, le GFCA peaufine défense et attaques. Ils tentent de remonter le score (10-9) vaille que vaille. Pour autant, creuser un écart significatif avec l’adversaire semble une opération délicate. Et malgré un sursaut d’orgueil, le collectif de Ferrandez ne parvient pas à faire jeu égal. Les points finissent pas s’accumuler du côté de Montpellier sans doute parvenus à faire douter les locaux au cours du 3e set, au terme duquel ils ont du rendre les armes.

 

Le prochain match au Palatinu aura lieu le 26 janvier et sera disputé contre Nice

 

Laure Massa

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=GFCA-MONTPELLIER+%3A+Le+GFCA+r%C3%A9siste+mais+s%E2%80%99incline+3-0&url=https%3A%2F%2Fwww.gfca-volley.com%2Fgfca-montpellier-le-gfca-resiste-mais-sincline-3-0-141314&via=">" class="nc_tweet">Tweetez
0 Partages