L’interview du coach !

1/ Qu’as-tu ressenti lors de la qualification en Finale ?

J’ai ressenti une énorme joie en voyant mes joueurs si heureux et aussi une immense fierté d’écrire une page de l’histoire du club. La route qui nous a mené à la finale a été semée d’embûches tant les équipes que nous avons rencontrées  étaient largement favorites (Chaumont 3ème chez eux, Montpellier 4ème qui nous avait sévèrement battu à domicile ainsi que le grand favori de la compétition et triple tenant du titre, Tours à Tours).

2/ Quelles sont tes attentes sur le groupe ?

Mes attentes sont simples, que  l’on joue à notre niveau, que l’on sorte sans regrets de ce match et bien sûr que je retrouve mes joueurs sur le podium afin de voir mon capitaine soulever cette coupe, qu’ils méritent tous.

3/ L’équipe suit-elle une préparation particulière ?

Pas trop non, hormis le fait que pour 1 fois nous avons 10 jours pour préparer un match, que nous allons jouer avec de nouveau ballons (mikasa en championnat et molten seulement pour la finale) mais pour le reste (le travail technique et tactique) je ne change rien, ça a l’air de marcher !!!

4/ En quoi consiste la préparation physique et psychologique pour des sportifs professionnels ?

La préparation physique consiste à organiser et hiérarchiser des procédures d’entraînements qui visent à développer les qualités physiques des joueurs. Elle doit apparaître de façon permanente aux différents niveaux de l’entraînement  (3 fois semaine chez nous) et se mettre au service de mes aspects technico-tactiques qui est la priorité de notre activité Volley Ball. La planification de la préparation physique doit prendre en compte  l’individualisation des charges de travail de chaque joueur et de son poste bien spécifique (Jean SACCU notre préparateur physique en parlerait bien mieux que moi !)

La préparation mentale doit être travaillée selon le besoin du joueur. Elle peut être travaillée sous différents aspect, tel la motivation, l’agressivité, la concentration, la confiance en soi, la crispation, la peur de perdre…..Elle se fait au cas par cas ou collectivement.

5/Un message à faire passer aux supporters ?

J’ai 2 regrets concernant nos supporters, le 1er étant de n’avoir joué aucun match de coupe de France à domicile et pu communier avec eux. Le 2 ème est de ne pas avoir les moyens financiers de pouvoir tous les emmener avec nous à Paris car avec ce public unique, qui ne nous lâche jamais dans les bons comme les mauvais moments, nous transcende, je pense que cela aurait été une fête fantastique et nous aurait, aidé à remporter cette finale. Mais je sais qu’ils seront encore une fois avec nous, pour certain sur place, et pour d’autres derrière leurs écrans, à crier haut et fort les couleurs « rossu et turchinu ».Vous êtes magiques ! Forza GFCA !