Total des votes : 0 - Note moyenne : 0/5

Le volley est un sport cruel. Un contre, une balle de set mal négociée et la bascule se fait du mauvais côté. Ce soir, le GFCA après avoir mené 2 sets à 0 ( 17-25,21-25) pensait avoir fait l’essentiel. Mais dans ce sport et à ce niveau rien n’est jamais plié et les joueurs du gazelec en ont fait la triste expérience. Après s’être incliné  dans le 3 ème set (26-28) le GFCA a  redonné de l’espoir à Cannes dans le 4ème set (25-22).  Il n’en fallait pas plus pour que la pression change de camp et que le sursaut de Cannes, tant redouté et pourtant annoncé, l’emporte dans le tie-break. 1 point au lieu de 3 ,voilà de quoi avoir bien des regrets.

gfca-vb-petit