Dans un match haletant de bout en bout les ajacciens ont fini par l’emporter 18-16 au tie-break face au Paris Volley.

La saison ne pouvait pas mieux commencer pour le Gazélec qui, après la coupe de France, remporte un 2ème trophée national en 2016.

Bien que bousculés tout au long du match par une solide équipe parisienne, les ajacciens ont su avoir les ressources nécessaires pour l’emporter au finish. Pari réussi pour le GFCA, co-organisateur de l’événement qui a aussi vu les filles de St-Raphaël triompher du RC Cannes un peu plus tôt (3/0). Pour Fred Ferrandez “la solution est venu du banc de touche” avec de nombreuses rotations de joueurs souvent payantes : “Les 12 joueurs sont entrés sur le terrain ce soir et nous ont apporté des solutions à chaque fois. Tout n’est pas parfait encore mais les gars ont su l’emporter ensemble et c’est bien l’essentiel. Gagner ce nouveau trophée chez nous à la maison avec nos supporters c’est un grand bonheur et un nouvel exploit pour ce club.”

A noter que pour son 1er match au Palatinu, Nikola Mijailovic a été désigné MVP de la rencontre.

GFCA 3 / 2 PARIS : 23-25, 27-25, 21-25, 25-20, 18-16

(photo Lnv)