Total des votes : 0 - Note moyenne : 0/5

Dans un Palatinu tout acquis à sa cause, le GFCA n’a pas tremblé pour remporter les 3 points face à un adversaire direct dans la course aux play-offs.

Malgré l’absence de Jovica Simovski (ménagé) et en dépit d’un début de match très laborieux (1-4) ; (3-8) les gaziers se sont accrochés et ont su revenir sans paniquer (13-16) pour finir en trombe en inscrivant 5 points d’affilés en fin de set suite à la très bonne rentrée de Thomas Dereymez au service. (20-23) ; (25-23).

Les toulousains accusaient quelque peu le coup mais ne baissaient pas les bras pour autant. Le 2ème set fut une véritable bataille dans laquelle les égalités se succédèrent jusqu’au bout (7-8); (16-15); (21-20). Une fois encore ce sont les ajacciens, poussés par la ferveur de leurs supporters, qui se montrèrent les plus prompts pour l’emporter de justesse dans le money-time (25-23).

Après la pause, les toulousains, malgré quelques sursauts, ne parvenaient plus à contenir la fougue et l’audace des ajacciens complètement survoltés (8-4) ; (16-11); (21-15). Très agressifs en défense et avec un trio d’attaque en verve (Bratoev/Lacassie/Lavagne), les rouges et bleus ne perdaient pas de temps pour finir le travail en s’imposant nettement dans cette 3ème manche (25-18).

Le GFCA confirme donc son regain de forme après sa victoire à Narbonne sur le même score et réussit à passer devant son adversaire du soir au classement en grimpant à la 5ème place avec 38 points. Une très bonne opération avant son prochain déplacement à Montpellier.

GFCA 3-0 Toulouse (25/23 – 25/23 – 25/18)

Forza Gazelec !