Battus 3 sets à zéro, les ajacciens rentreront bredouilles de leur déplacement à Toulouse.

Dès l’entame de match les ajacciens furent mis en échec par des toulousains bien regroupés et en totale réussite de sorte qu’il creusaient vite l’écart (8/3 ; 16/10). Diminué par une douleur à l’aine Jovica Simovski qui avait été titularisé au dernier moment, n’était pas en mesure de poursuivre et était vite remplacé par Jordan Corteggiani. Le score du 1er set était sans appel (25/18). La 2ème manche redémarrait comme la précédente et Toulouse imposait son rythme (8/3). Combatifs, les ajacciens relevaient la tête avec une belle série d’attaques de Jordan Corteggiani (18/18) Mais les efforts allaient se payer en fin de set, remporté par des locaux pleine confiance (25/22).

Sonnés à la pause, les gaziers repartaient avec plus de stabilité et faisait jeu égal avec les toulousains (8/7). Menés 16/13 au 2ème temps mort technique les ajacciens tournaient en tête juste avant le money-time (19/21) mais Toulouse ne lâchait rien en défense et reprenait l’ascendant au finish (25/23).

Fin de série pour le GFCA qui voit Cannes et Poitiers revenir à sa hauteur derrière Chaumont nouveau leader du championnat.

Toulouse 3 – 0 GFCA : 25-18 / 25-22 / 25-23